Mes Objectifs 2016

Je veux te présenter mes objectifs pour 2016 et te donner ici un exemple concret qui t’aidera à planifier tes propres objectifs de nouvelle année. Suite à cette lecture, tu sauras comment définir les tiens et en atteindre un max.

mes objectifs

mes objectifs 2016

 

Mes objectifs 2016 et comment je compte les réaliser

Faire 100 sauts en parachute et 60 mins de soufflerie

Pour info, de la soufflerie c’est ceci. J’espère que la vidéo vous plaira 😉

Je possède une formation pour sauter seul mais je n’ai jamais réussi à dégager du temps pour réellement évoluer dans ce domaine.

 

Mon « POURQUOI »

Venant de l’anglais « what’s your WHY ? », il est important de formuler la raison pour laquelle on désire faire quelque chose. Etant donné que c’est un hobby, mon « pourquoi » n’a rien de particulier mis à part pratiquer cette discipline et y progresser. Pour ce faire, sauter régulièrement est donc important.

Mon Plan

A/ Budget nécessaire : La discipline peut paraître chère pour certains mais après calcul, c’est +- le budget annuel pour un fumeur régulier (un paquet/jour à 8€ (prix belge)). Donc, c’est juste une question de priorité et de choix dans mon cas.

B/ Temps nécessaire : C’est là que je devrai mettre certaines activités de côté pour avoir assez de temps pour celle-ci. En ce qui me concerne, ce sont les interclubs de tennis qui prennent un dimanche entier pendant environ 3 mois en printemps/été qui seront remplacés.

Visiter la vallée du Basejump: Lauterbrunnen en Suisse

Mon « POURQUOI »

Ce que je ne vous ai pas dit plus haut c’est que j’ai un autre « pourquoi ». Je veux un jour faire du « proximity wingsuit » en basejump. Et cette vallée suisse est le PARADIS du basejump. La raison pour laquelle je veux donc m’y rendre c’est pour une question de « visualisation ».

 

Le fait de s’imaginer faire quelque chose ou voir les autres en LIVE faire ce que tu désires augmente tes chances d’y arriver un jour. 

Mon Plan

Boh, pas besoin d’un plan compliqué ici ! La Suisse n’est pas très loin de la Belgique donc le transport ne pose pas de problème. Néanmoins, voici les infos dont je vais avoir besoin :

1/ Choisir la meilleure période pour m’y rendre c’est-à-dire celle où il y a normalement beaucoup de gens qui sautent. J’imagine que c’est en plein été mais je ne me suis pas encore renseigné.

2/ Me libérer pour ce séjour. Ben oui, il faudrait pas que je promette à ma famille de partir faire bronzette en Turquie (quoi que ce n’est plus trop tendance ces temps-ci…) à la même période !

3/ Réserver un logement… Bref, assez banal pour cet objectif!

 

Garder le même rythme sur Freeletics

Dans tous mes objectifs, celui-ci sera assez éprouvant et consommateur de temps…

Mon « POURQUOI »

Pourquoi, pourquoi ?! Ben je n’ai quand même pas commencé à souffrir il y a 9 semaines comme un dingue pour arrêter maintenant ?! J’ai pris du temps à instaurer cette routine et je tiens à la maintenir encore longtemps. On dit que la forme c’est la santé …

Et puis, je n’ai pas envie de laisser mes compagnons de guerre seuls dans la bataille (Keke, Isa, Stéphane, Alain,… ;))

Pour un aperçu de mes débuts sur Freeletics jusqu’à aujourd’hui, c’est dans l’Episode 1 que ça se passe.

Mon Plan

Continuer sur ma lancée et ne pas être trop optimiste. Si j’ai trop d’énergie ou de temps (lol, genre !), j’irai courir en plus… Rien de complexe donc.

 

Courir un Marathon

Ah ben tiens ! On parlait de courir, j’avais déjà oublié ce petit objectif…

Mon « POURQUOI »

Challenge personnel… Parce que « j’adoooooore les sushis !!!!», euh les challenges… Ben oui, répondre un lundi matin au bureau à la question « t’as fait quoi ce Weekend ? » par « Oh, juste un marathon », ça le fait non ? 🙂

Mon Plan

Le fait de continuer Freeletics conditionne le corps à être plus endurant. Faire un marathon en revanche n’est pas une promenade et il faut s’y préparer. N’étant pas expert en marathon (un marathoniste ?), j’ai pour l’instant que ces 2 informations importantes fournies par une grande coureuse (merci Chantal W. ;)) :

1/ Le marathon se prépare en 3 mois (vaut mieux déjà être dans une bonne condition physique)
2/ Si on se demande si on est capable de courir une distance d’une seule traite, il faut commencer par la courir sur une semaine.

Exemple pour 20km : Courir cette distance sur une semaine en faisant 4x5km ou 2x10km. Si le résultat est positif, vous êtes normalement capable de courir les 20km en une fois !

 

Apprendre à mieux manger

Mon « POURQUOI »

Ah quoi bon faire du sport, si on ne fait pas gaffe à ce qu’on mange ? POINTLESS!!! Et puis, j’ai envie de vivre très longtemps (quoi, pas toi ??).

Mon Plan

Cet objectif étant assez vague, il convient donc de le décomposer en sous objectifs. En ce qui me concerne, voici ce que je vais tenter d’appliquer de plus en plus :

  1. Boire plus d’eau : Grand buveur de café, si je n’ai pas d’eau à portée de main, j’oublie littéralement de boire…
  2. Diminuer le soda et le fastfood : C’est déjà en bonne voie d’ailleurs !
  3. Ne plus manger après 21h : Pour certains c’est juste normal mais un chocolat, une glace ou des chips à 23h est presque un rituel chez moi… BIG CHALLENGE OVER HERE !!!
  4. Respecter de plus en plus les conseils avisés d’une diététicienne (clin d’œil à Elodie ;)) : Comme par exemple avoir 3 collations dans une journée (fruitée, lactée et biscuitée) afin de réduire son appétit le soir venu.

mieux manger

 

Apprendre à mieux cuisiner (ou  cuisiner tout court en fait…)

Wep… Là, ça se corse, on est dans le vif du sujet! Si tu veux quelque chose de rafiné au petit déj,  je te ferai une tartine au choco !

Mon « POURQUOI »

Y’a rien à faire… Ne pas savoir cuisiner un minimum, c’est quand même la loose! 

Actuellement, je suis un pro du micro-onde, un « dégeliste » de fou auquel aucun plat surgelé ne résiste. La viande que je tente de cuire dans une poêle finit aussi dure qu’une brique et je n’envisage même pas les desserts…

Mon « pourquoi » est donc assez explicite : devenir un peu moins mauvais dans ce domaine. En fait, il serait plus difficile de faire pire que mieux… 😮

Mon Plan

1/ Vu que la cuisine, ça prend du temps et qu’on préfère souvent « se réchauffer un truc », je vais choisir la cuisine que j’aime le plus : L’italien et l’asiat (non je ne décide pas de ne manger que ça toute l’année, bande de comiques !)

2/ Je commencerai par des recettes simples et pas trop longues à faire (j’espère) et m’attaquerai à plus compliqué au fur et à mesure.

3/ A propos des recettes, je vais avoir besoin de ressources sympas et claires pour éviter de passer ma soirée à déchiffrer une recette… N’hésitez pas à commenter si vous avez des conseils!

4/ Ensuite, pour garder la motivation et voir le progrès, je ferai un petit book (oui, comme toutes ces filles qui font des photos de leurs plats, tu vois ??) où j’y listerai les recettes que j’ai tenté de cuisiner, si c’était bon ou dégueu’, si je peux l’améliorer, bref quelques mots quoi !

Ce sera intéressant de comparer les premières recettes avec celles dans quelques mois. 🙂

 

Lire un livre en russe car une langue… ça se perd!!!

Mon « POURQUOI »

Etant russe, j’ai les dents qui grincent quand je pense que je parle et je lis mieux qu’en russe. Cela fait des années que je me dis « ‘faut que je lise, ‘faut que je lise,… » et puis il y a toujours quelque chose de « plus important ». Il est donc temps que ça change!

Mon Plan

L’objectif est chiffré et réaliste pour moi. Donc il faut:

1/ Choisir et me procurer le livre en question (sinon c’est difficile :))

2/ Suivant sa taille, répartir un certain nombre de pages à lire par semaine.

Si j’arrive à remplir tous ces objectifs en 2016, je serai satisfait.

 

Ce qu’il faut retenir

Ces objectifs sont tous :

  • Personnels
  • Optimistes mais réalistes à chaque fois
  • J’ai une raison concrète de vouloir les accomplir
  • Et enfin, j’ai pensé à un plan pour chacun d’eux.
Durant l’année, j’évaluerai la situation et corrigerai le plus tôt possible les écarts entre ma situation et les objectifs fixés et j’espère dire en fin d’année que ces objectifs sont ATTEINTS !

J’espère que pendant ces quelques minutes, tu as surtout pensé A TES PROPRES OBJECTIFS. Que tu as de nouvelles idées qui fusent dans ta tête, que tu ressens de la motivation et un peu plus de conviction dans tes envies…

/Génia.